Considéré comme étant un bon moyen pour constituer un patrimoine, investir dans l’immobilier ne doit pas se faire n’importe comment. Il s’agit d’un projet qui doit être mûrement réfléchi. Heureusement que  pour investir dans l’immobilier, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Pour mieux choisir, découvrez à travers ce guide tous les renseignements concernant ces dernières.

L’investissement dans l’immobilier neuf

La première option qui s’offre à vous est l’investissement dans l’immobilier neuf qui promet de multiples atouts. L’avantage de cette solution réside dans le fait que cela permet de constituer un patrimoine immobilier à la fois sûr et durable. L’immobilier neuf est dans la plupart des cas conçu avec les dernières technologies et innovations. Il reste efficace en matière de fonctionnalité, de confort et d’économie d’énergie. En effet, en principe, un immobilier reste avantageux en termes d’isolation et de performances énergétiques.

D’autant plus, la plupart des maisons neuves ont été conçues en respect des normes environnementales et de sécurité en vigueur. Vous pouvez également économiser sur le prix de rénovation pendant en moyenne 10 ans. Outre, cela vous pouvez bénéficier d’atouts fiscaux comme le dispositif Pinel. Ce dernier concerne une déduction fiscale qui peut atteindre au 21% du prix d’achat du logement.

Pour profiter pleinement de tous les atouts d’un investissement dans l’immobilier neuf, il est recommandé de travailler avec des cabinets de conseil.  Ces derniers sauront vous aider dans votre projet. Trouvez plus de détails concernant cela sur https://www.ohm-immobilier.fr.

L’investissement dans l’immobilier ancien

Outre l’investissement dans l’immobilier dans le neuf, se lancer dans l’achat de l’ancien constitué également de multiples atouts intéressants comme :

  • L’emplacement géographique du bien qui se trouve dans la plupart des cas dans les quartiers actifs ou en plein centre-ville
  • Un prix abordable par rapport à l’investissement dans le neuf. En effet, un bien ancien est 20% moins cher qu’un logement neuf.
  • Des dispositifs fiscaux intéressants comme la loi Malraux

En projetant dans l’investissement immobilier ancien, vous devez prévoir des travaux de rénovation. Le coût de ceci est à intégrer dans l’investissement.

Afin de pouvoir profiter de tous les avantages de l’investissement dans l’immobilier ancien, des conditions sont à remplir. Vous devez assurer que le bien a été construit et mis en location 12 mois après la fin des travaux. Il est impératif que l’immobilier ait fait l’office d’une location nue d’au moins 9 ans.

La réhabilitation d’un bien ancien

Si vous projetez à l’investissement dans l’immobilier, vous pouvez également lancer dans la réhabilitation d’un bien ancien. Autrement dit, vous pouvez remettre à neuf un bien immobilier en projetant des travaux de rénovation. Ces derniers consistent à rénover la fonctionnalité et le confort de la maison ou du bâtiment. Le logement doit également disposer d’intéressantes performances énergétiques dans le but de réduire les factures d’électricité.

Avec cette solution, il vous est possible de bénéficier d’avantages fiscaux comme le déficit foncier. Ce dernier peut en effet consister aux travaux de réparation, d’entretien  ou d’amélioration dans le but d’alléger le revenu global. Cela se réalise sur le long terme. Outre cela, la réhabilitation d’un bien ancien vous permet la réalisation d’un investissement locatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.